En vacances, on oublie tout: la routine, les soucis, les obligations et tout le reste…

Pendant cette période de plaisir, des nouvelles rencontres se font également. L’ambiance de la plage et des palmiers favorise souvent les rencontres amoureuses et les relations sexuelles. Afin d’éviter de mauvais souvenirs, mieux vaut sortir couvert.

A cette fin, le Ministère de la Santé lance, avec le soutien de l’Aidsberodung de la Croix-Rouge, une nouvelle campagne estivale de sensibilisation. L’intention de cette campagne est de rappeler aux jeunes et moins jeunes, de penser au préservatif juste avant le départ en vacances. En même temps, la campagne pourra servir comme point de départ afin d’animer le dialogue -sans gêne et sans tabou- entre parents et leurs enfants adolescents sur le principe du «Safer Sex ».

Infections sexuellement transmissibles (IST) progressent

L’apparition des infections sexuellement transmissibles (IST) est souvent sous-estimée. Environ deux tiers des infections sexuellement transmissibles se développent avant l’âge de 25 ans et une nouvelle infection sur quatre se déroule chez un adolescent.

Au niveau mondial, ils existent plus de 20 agents pathogènes sexuellement transmissibles, dont les plus connues sont les mycoplasmes, la gonorrhée, la chlamydia ainsi que les virus du HPV ou de l’herpès génital. Même si la plupart des IST ne provoquent pas de symptômes visibles, une partie de ces infections a des conséquences graves pour la santé (infertilité dans le cas des chlamydias, cancer suite à une infection aux Human Papilloma Virus (HPV), SIDA suite à une infection aux virus du HIV). Dans le monde entier, la progression des IST est préoccupante et le risque d’infection peut varier significativement d’un pays à l’autre. Ainsi, la protection contre ces infections est aujourd’hui plus importante que jamais.

Face aux IST, une arme simple: le préservatif

En utilisant systématiquement un préservatif lors de rapports sexuels occasionnels, les infections sexuellement transmissibles peuvent être évitées. Dans certains pays, les préservatifs disponibles sur le marché ne correspondent pas toujours aux normes européennes de qualité. Il est donc important d’être prévoyant(e) et d’amener des préservatifs dans ses bagages.

Outils d'information

Sous le slogan « N’oublie rien ! », la campagne de sensibilisation se décline sous forme d’affiches, d’affichage sur les arrières des bus et dans les cinémas, ainsi qu’à travers deux spots radios. Des pochettes de préservatif « Don’t forget me ! » seront distribuées pendant les deux premières semaines du mois de juillet dans différents lycées, au cinéma, et dans le cadre des activités à l’étranger des Letzebuerger Guiden a Scouten et de la FNEL ainsi que lors de différentes manifestations pour jeunes au Grand-Duché.

Le « Guide de la santé affective et sexuelle des jeunes » sera également mis à disposition des jeunes dans les lycées, maisons de jeunes et autres centres pour adolescents. Ce guide est un outil pratique pour les jeunes. Il est disponible en 3 langues : français, allemand et portugais.

 

  • Dernière modification le 31-08-2016