Messages-clés

Comme tous les ans, le 31.mai 2010 sera célébrée la Journée mondiale sans tabac, proclamée par l’OMS (L’Organisation mondiale de la Santé). Cette année, le thème choisi par l’OMS est « Protégeons les femmes de la fumée du tabac et de la publicité ».

Protéger les plus vulnérables des effets nocifs du tabac reste en effet une priorité, car, chaque année, nous déplorons 1,6 millions de morts dans la région européenne, imputables au tabagisme actif et passif (Sources: "WHO Report on the global tobacco epidemic, 2009. Implementing smoke-free environments.").

  1. Encourager les jeunes, les femmes, et tous ceux qui sont encore non-fumeurs, à ne pas commencer ;
  2. Aider les fumeurs, désirant s’arrêter de fumer, à quitter leur habitude nocive et à revenir vers une vie sans tabac ;
  3. Protéger les enfants, mais aussi les adultes non-fumeurs, des effets négatifs du tabagisme passif ;
  4. Telles sont les trois priorités de santé publique en matière de politique anti-tabac.

Loi antitabac

Le Luxembourg dispose depuis septembre 2006 d’une loi visant une meilleure protection des non-fumeurs. La liste des « lieux sans fumée » a été élargie, la publicité pour le tabac et ses produits interdite, sous toutes ses formes et la vente du tabac aux moins de 16 ans a été interdite.

Il s’agit maintenant, d’aller plus loin pour protéger la santé de nos concitoyens, car il n’y pas de doute : respirer la fumée du tabac n’est pas seulement désagréable, mais représente également un danger réel pour notre santé.

Constats

La fumée de tabac est constituée par plus de 4000 substances chimiques, parmi lesquelles on peut citer l’acide cyanhydrique, l’ammoniac, le monoxyde de carbone.

Plus de 50 de ces substances se sont avérées être cancérigènes. Le tabagisme passif est l’inhalation involontaire de fumée tabagique se trouvant dans l’air ambiant. Cette fumée se compose du courant de fumée principal expiré par le fumeur, et du courant de fumée latéral, qui se forme au bout incandescent de la cigarette (ou de tout autre produit du tabac, tels que cigares, pipes,….). Or, le courant de fumée latéral contient les mêmes substances toxiques et nocives que le courant de fumée principal, mais en concentration 3-4 fois plus élevées!

Ainsi, la fumée de tabac ne nuit pas seulement au fumeur lui-même, mais provoque également, chez les non-fumeurs qui y sont exposés, des maladies respiratoires et cardiovasculaires, ainsi que des cancers, pouvant engendrer un risque vital. Au Luxembourg, chaque année, on estime que 20 personnes meurent des suites du tabagisme passif.

Outils d'information

Afin d’informer et d’améliorer les connaissances sur les effets néfastes du tabagisme passif, afin de responsabiliser les fumeurs, en les encourageant à cesser de fumer et en leur demandant de respecter la santé des non-fumeurs qui les entourent, le ministère de la Santé a préparé une nouvelle campagne d’information et de sensibilisation à l’occasion de ce 31 Mai, intitulée : « Garantie 02 : Espaces sans fumée. Le bon réflexe santé! »

  • Un affichage abribus est organisé du 24 au 31 mai à travers tout le pays.
  • Des affiches et un mailing  sont envoyés au personnel de soins et de santé, aux pharmacies, aux administrations communales, aux lycées, au secteur Horesca, aux services de Santé au travail.
  • Des spots radios seront diffusés en langue luxembourgeoise et portugaise.
  • Une nouvelle brochure sur le tabagisme passif sera largement diffusée.
  • Un site internet spécialement créé (www.garantie02.lu) permettra de se documenter sur le sujet.
  • Des banners sur Internet rappelleront le thème de la campagne aux internautes, jeunes et moins jeunes.
  • Une action « Rauchfreie Bannmeile » de déroulera le 31 mai dans les zones piétonnes de Luxembourg et Ettelbruck et sera organisée par les élèves de plusieurs lycées, permettant ainsi de mobiliser nos jeunes et d’établir un contact plus rapproché avec la population.

Grâce à cette campagne, tout le monde, fumeurs et non-fumeurs sont encouragés à participer à la création de lieux et de zones sans fumée « Garantie 02 » ; que cela soit sur le lieu de travail, à la maison ou dans la voiture, le label « Garantie 02 : Espaces sans fumée, le bon réflexe santé ! » pourra être clairement affiché et permettra à tout le monde de respirer un air frais, libre de toute pollution tabagique.

Finalement le Ministre de la Santé est en train d’élaborer un premier bilan de la loi antitabac de 2006 tenant compte des avis demandés aux principaux concernés. Sur base de ce bilan le Ministre de la Santé élaborera comme prévue au Programme Gouvernemental ses propositions en vue de renforcer la protection des non-fumeurs.

  • Dernière modification le 30-05-2018