Paulette Lenert à la réunion de coordination d'urgence des ministres de la Santé

Communiqué

Le 13 février 2020, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a rencontré à Bruxelles ses homologues européens pour un échange de vues sur les mesures à prendre face à l'évolution inquiétante de l'épidémie provoquée par le coronavirus (COVID-19). Cette réunion extraordinaire du Conseil a été convoquée d'urgence par la présidence croate.

©Présidence EPSCO

Paulette Lenert et Stella Kyriakides, commissaire européenne de la Santé et de la Sécurité alimentaire

Les ministres ont plaidé en faveur d'une concertation renforcée entre États membres, menée avec l'aide de la Commission européenne, afin de mieux aligner les mesures préventives et préparatoires qui s'imposent face à l'épidémie. Les ministres de la Santé ont également insisté sur la nécessité de mettre en place des mesures proportionnées, basées sur des données scientifiques, suivant rigoureusement les recommandations des autorités internationales afin d'assurer que les mesures prises au niveau national soient cohérentes.

Paulette Lenert a affirmé "qu'en tant que ministres de la Santé, il relève de notre devoir de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour garantir la sécurité et la santé de citoyens". Paulette Lenert a informé ses collègues que "depuis une dizaine de jours, plusieurs cas suspects de coronavirus – qui se sont heureusement révélés être des fausses alertes – ont permis de tester l'opérationnalité de notre plan pandémie. Les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), du Centre européen de prévention et contrôle des maladies (ECDC) et le Comité de sécurité sanitaire (HSC) nous ont utilement guidés dans notre démarche".

À l'issue du Conseil, les ministres de la Santé ont adopté à l'unanimité des conclusions du Conseil sur le nouveau coronavirus COVID-19 qui saluent la réponse efficace de l'UE et invitent les États membres à prendre les mesures nécessaires pour renforcer leur coopération. La Commission y est encouragée à examiner les moyens de faciliter l'accès des États membres aux équipements de protection individuelle et à évaluer les conséquences des menaces sanitaires mondiales sur la disponibilité des médicaments dans l'UE.

  • Dernière modification le 14-02-2020