Étienne Schneider a visité le Laboratoire national de la santé (LNS)

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Santé, Étienne Schneider, a visité le Laboratoire national de la santé à Dudelange. Points forts de la visite les Centres nationaux de pathologie et de génétique ainsi que le service toxicologie analytique. 

Le LNS a pour objet de développer des activités analytiques et d’expertise scientifique liées à la prévention, au diagnostic et au suivi des maladies humaines ; d’assurer le rôle d’un laboratoire national de contrôle ou de référence ainsi que d’assurer des missions à caractère médico-légal.

Le Laboratoire national de santé est organisé en institut pluridisciplinaire qui comporte, à côté d’un département administratif, quatre départements scientifiques dans les domaines de la biologie médicale, de la microbiologie, de la médecine médico-légale et de la protection de la santé, en plus d’accueillir le Centre national de pathologie (Centre National de Pathologie) et le Centre national de génétique (Centre National de Génétique).

L’établissement contribue par ailleurs au développement, à l’harmonisation et à la promotion des méthodes techniques de laboratoire, en étroite collaboration avec les laboratoires d’analyse du pays et de l’étranger. Dans le cadre de ses attributions, le LNS développe également des activités de recherche et d’enseignement en collaboration avec les partenaires ad hoc au Luxembourg et à l’étranger.

  • Dernière modification le 18-09-2019