Foyer épidémique de rougeole à Val Thorens (Savoie) : le ministère de la Santé rappelle l’importance de mettre à jour sa vaccination rougeole-oreillon-rubéole (ROR)

Suite à l’information par les autorités sanitaires françaises qu’un foyer épidémique de rougeole a été identifié à Val Thorens, en Savoie, la Direction de la santé lance un appel à la population, de veiller à ce que leur vaccination contre la rougeole soit à jour, notamment lors d’un déplacement prévu dans cette région.

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Une éruption cutanée précédée par une rhinite, une conjonctivite, une toux et une fièvre modérée caractérisent la maladie. Certaines personnes atteintes peuvent présenter des complications graves pouvant évoluer vers des séquelles importantes, voire même vers le décès. Les complications sévères sont plus fréquentes chez le jeune enfant de moins d’un an et l’adulte de plus de vingt ans. En 2018, 82.000 cas ont été confirmés en Europe, dont 36 décès. La vaccination est le moyen le plus efficace de se protéger contre la rougeole.

À ce jour, le foyer épidémique de rougeole à Val Thorens compte 50 cas de rougeole (dont 36 cas confirmés), concernant pour la plupart des jeunes adultes travaillant sur la station de sports d'hiver.
De plus, les autorités sanitaires écossaise (1), danoise (2) et belge (2) ont signalé des cas confirmés de rougeole chez des résidents de leur pays au retour de Méribel et Val Thorens, respectivement.

La station de ski de Val Thorens est très fréquentée et accueille de nombreux ressortissants étrangers, dont de nombreux résidents luxembourgeois. Ces conditions peuvent favoriser la survenue de nouveaux cas de rougeole dans les prochaines semaines ainsi que l’extension à d’autres pays étrangers.

Dans cette situation particulière et afin de d’arrêter la diffusion du virus, le ministère de la Santé rappelle les recommandations vaccinales émises par le Conseil supérieur des maladies infectieuses : pour les enfants, 2 doses de vaccin combiné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) sont recommandées dès l’âge de 12 mois et, pour les adultes nés après 1980 qui n’ont pas reçu deux doses de vaccin contre la rougeole, un rappel du vaccin ROR est recommandé. Pour les personnes ayant été en contact avec un cas de rougeole, la vaccination, si elle est réalisée dans les 72 heures qui suivent le premier contact potentiellement infectant, peut éviter la survenue de la maladie.

La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire. Pour toute information complémentaire concernant la rougeole, voire toute question concernant la conduite à tenir autour d’un cas de rougeole, veuillez consulter la Division de l’Inspection sanitaire de la Direction de la santé (tél. : 247-85650).

Pour toute question concernant la vaccination sur la rougeole, selon les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI), consulter le Portail Santé.

  • Dernière modification le 06-03-2019