Nouveau programme de vaccination national HPV ( filles et garçons)

En remplacement du programme de vaccination contre le « Human Papilloma Virus » (HPV) lancé par le ministère de la Santé et de la Caisse nationale de santé en 2007, le nouveau vaccin contre le virus HPV, actif contre 9 souches virales, est désormais disponible gratuitement par le programme national de vaccination financé par le ministère de la Santé

  • de manière universelle pour les filles et garçons de 9 à 13 ans inclus et
  • de manière ciblée pour certains groupes de personnes à risque

selon les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) de juin 2018.

Les infections à HPV sont les infections transmises par voie sexuelle les plus fréquentes. Plus de 70% des hommes et des femmes ont une ou plusieurs infections à HPV dans leur vie. 80 à 90% de ces infections génitales à HPV régressent spontanément, moins de 10-20% des femmes infectées développent une infection persistante à HPV. La persistance de l’infection favorise l’apparition du cancer du col de l’utérus mais peut aussi être à l’origine de cancers de la sphère ORL, de la vulve, du vagin, de l’anus et de la verge.

En vaccinant également les garçons, on espère obtenir une diminution de la circulation de HPV dans la population et ainsi une action sur l’incidence du cancer du col de l’utérus.

Une nouvelle campagne d'information sera lancée sous peu.

  • Dernière modification le 01-01-2019