Journée mondiale du diabète 2018: «La famille et le diabète»

Vidéo de la journée mondiale du diabète

À l’occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée chaque année le 14 novembre, le ministère de la Santé, en collaboration avec l’Association luxembourgeoise du diabète (ALD), lance un appel de sensibilisation au dépistage du diabète, afin de réduire les risques de complications.

« Si nous voulons éviter la progression de cette maladie, et en particulier celle du diabète de type 2, nous devons repenser notre vie quotidienne, c’est-à-dire adopter une alimentation saine, pratiquer une activité physique régulière, maintenir un poids normal et arrêter le tabac », rappelle la ministre de la Santé, Lydia Mutsch.

En effet, depuis 1980, le nombre de personnes souffrant de diabète a pratiquement quadruplé. Cette hausse s’explique en partie par l’augmentation du nombre de personnes en surpoids, notamment une augmentation de l’obésité et de la sédentarité qui sont largement répandues.

1 adulte atteint de diabète sur 4 n’est pas diagnostiqué.

En Europe, 25% des personnes atteintes du diabète de type 2 ignorent leur maladie. 1 adulte atteint de diabète sur 4 n’est pas diagnostiqué et donc pas traité. Or, si la maladie est diagnostiquée tôt, un traitement pourra être mis en place précocement, et le risque de complications sévères et coûteuses pourra être réduit.

Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Il est causé par un manque ou un défaut d'utilisation d’une hormone, l’insuline. Autrement dit : le diabète empêche le corps d’utiliser correctement le sucre comme source d’énergie. Celui-ci s’accumule dans le sang et peut causer des complications redoutables : infarctus du myocarde, maladie coronarienne, insuffisance rénale, cécité, artérite des membres inférieurs.

Au Luxembourg, plus de 25.000 personnes sont atteintes de diabète. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’un diabète de type 2, fortement lié au mode de vie.

Dans le monde, on compte 425 millions de personnes concernées par cette maladie, d’après la Fédération internationale du diabète (FID). Celle-ci qualifie le phénomène de véritable pandémie, car la progression est considérable. Ainsi, l’OMS prévoit 622 millions de diabétiques d’ici 2040.

« La famille et le diabète »

Cette année, le thème « famille et diabète » proclamé par la FID, entend attirer l’attention sur le rôle important que la famille peut jouer dans cette maladie, et ceci à 3 niveaux :

  • La prévention du diabète de type 2 :
    De nombreux cas de diabète de type 2 (70%) peuvent en effet être évités en adoptant un mode de vie sain. Réduire les risques pour tous les membres de la famille commence à la maison.

  • La détection précoce du diabète :
    En connaissant les signes précurseurs et les symptômes du diabète, la famille peut réagir et veiller à ce que la maladie soit reconnue et traitée rapidement. En effet, un diagnostic et un traitement précoces sont essentiels pour retarder et prévenir les complications liées au diabète.
  • La gestion du diabète :
    La prise en charge du diabète nécessite un traitement quotidien, un suivi régulier, une alimentation et un mode de vie sains, ainsi qu’une éducation continue. L’éducation aide la famille à comprendre la manière dont elle peut soutenir les personnes diabétiques dans la gestion quotidienne de leur maladie.

    Dans de nombreux pays du monde, l’éducation et le soutien continu ne sont pas accessibles et les traitements médicamenteux pas abordables pour toutes les personnes, et prendre soin correctement du diabète devient alors difficile pour les familles.
    Au Luxembourg, des efforts supplémentaires sont déployés afin de mieux faire connaître aux personnes diabétiques et aux professionnels de santé, les effets bénéfiques de l‘éducation thérapeutique sur la gestion d‘une maladie chronique.

Actions au Grand-Duché

Dans le cadre de la Journée mondiale du diabète, le ministère de la Santé a élaboré de nouveaux visuels sous forme d’affiches qui seront distribuées auprès des professionnels de la santé et sur demande et offrira également son patronage aux actions d’information et de sensibilisation organisées par l’ALD:

®     Marche de solidarité «10 000 pas contre le diabète », samedi 10 novembre, Hall sportif à Leudelange

Il s’agit d’une action de sensibilisation et de promotion de l’activité physique et d’une alimentation saine dans la prévention et le traitement du diabète de type 2.

Cette activité est organisée chaque année en collaboration avec la Fédération de la Marche Populaire FLMP dans le cadre du programme national « Gesond iessen, Méi bewegen ».

Des parcours de 5km et de 10km seront organisés, avec un rallye familial : « Diabetes Go! » sur le parcours 5km.

À côté d’un buffet "Fitness", les participants auront la possibilité de s’informer et de calculer leur risque de diabète.

®     Matinée porte ouverte sur le diabète, le samedi 17 novembre, Hôtel Parc Belle-Vue ;

        11.00 heures : Table ronde

Vivre au quotidien avec une personne diabétique dans la famille

Stands d’information, matériel pour diabétiques, ateliers interactifs sur l’alimentation saine, le bon choix des chaussures et la promotion de l'activité physique adaptée, animation et jeux pour les enfants.

  • Dernière modification le 08-11-2018