Statistiques des causes de décès pour l’année 2016

Les maladies cardiovasculaires et les cancers représentent 60% des décès au Luxembourg

Les statistiques des causes de décès du ministère de la Santé sont élaborées sur base de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes de l'Organisation Mondiale de la Santé (CIM-10). Elles montrent qu’en 2016, 3.978 décès ont été enregistrés sur le territoire du Grand-Duché, dont 50,9% touchaient des hommes et 49,1% des femmes. Les statistiques confirment aussi la tendance selon laquelle les femmes vivent plus longtemps : ainsi, les hommes sont décédés en moyenne à l'âge de 76 ans et les femmes à l’âge de 80ans.

En 2016, 11 personnes sont décédées par jour, 77 par semaine, 332 par mois, représentant une légère hausse par rapport à l'année précédente (1,1%).

93,3% de tous les décès sont dus à des maladies, alors que 6,7% sont attribuables à des causes externes. Plus de la moitié des décès survenus dans notre pays ont eu lieu à l'hôpital, presque un quart en maison de retraite et 17% à domicile.

3% des décès enregistrés au Luxembourg concernent des personnes non-résidentes.

Les trois principales causes de décès

Comme les années précédentes, les maladies cardiovasculaires représentent la 1ière cause de décès avec 31,8%, soit 1.264 personnes décédées (596 hommes et 668 femmes). Ce chiffre est en hausse (+6,5%) comparativement à l’année 2015. Néanmoins, au cours des 10 dernières années, la part des décès par maladies cardiovasculaires tend à diminuer, passant de 36,9% à 31,8% du total des décès.

Le cancer reste la deuxième cause de décès, avec 28,2% de tous les décès (1.121 personnes). Les hommes (56,4%) sont plus touchés que les femmes (43,6%). Les 3 cancers les plus mortels chez l'homme sont le cancer du poumon (174 décès1), le cancer colorectal (60 décès2) et le cancer de la prostate (52 décès3). Chez les femmes, le cancer du sein (94 décès), le cancer du poumon (73 décès1) et le cancer colorectal (44 décès2) représentaient les causes de mortalité par cancer les plus fréquentes.

Les maladies du système respiratoire sont la troisième cause de décès avec 7,5% du total des décès (298 personnes).

La mortalité par suicide a diminué

Les décès imputables à des causes externes arrivent en 4ième position avec 267 décès (6,7%).  Ils concernent principalement les hommes (61,1%).

Au total, 61 décès sont imputables à un suicide ou à des événements dont l'intention n'est pas déterminée (48 hommes et 13 femmes). On peut constater que ce nombre est inférieur à la moyenne des 5 dernières années (80 décès). La mortalité par suicide reste néanmoins une des principales causes de décès chez les personnes âgées entre 25 et 39 ans.

De plus, 55 personnes sont décédées suite à une chute et 38 personnes suite à un accident de transport (28 hommes et 10 femmes). La mortalité liée à des troubles mentaux et du comportement (principalement les maladies démentielles) est en progression depuis 2011, passant de 99 cas en 2011 à 233 cas en 2016. En 2016, la mortalité infantile (25 décès) est également en hausse par rapport à la moyenne des 5 dernières années (15 décès).

  • Dernière modification le 09-08-2018