NEI REHAKLINIK - Un projet concret, ambitieux et nécessaire

Lors d’une conférence de presse, Lydia Mutsch, ministre de la Santé, a présenté le projet Nei Rehaklinikavec les responsables du CHNP. Ce projet propose un concept de réhabilitation psychiatrique taillé sur mesure et ceci dans un cadre architectural adapté aux besoins des patients et des équipes multidisciplinaires. Pour ce faire, la construction d’une nouvelle structure hospitalière est devenue une priorité.

Nouveau concept de réhabilitation psychiatrique

Le nouveau concept accorde une grande importance à la prise en charge en ambulatoire. En cas de besoin, l’hôpital de jour, le service des soins psychiatriques à domicile et les consultations en policlinique permettent ainsi d’accompagner le patient sans qu’il soit hospitalisé pour autant.

Pour mieux mettre en œuvre ce concept de réhabilitation, la nécessité de quitter le Building au profit d’une nouvelle structure est devenue encore plus évidente.

Nouveau concept architectural

Contrairement à l’architecture actuelle, le nouveau site du CHNP proposera:

  • des lieux stimulant la convivialité,
  • la création d’un environnement social permettant aux patients de nouer des contacts et de se sentir mieux.

Les chemins entre unités de soins et salles de thérapies seront plus courts pour faciliter la collaboration entre les équipes multidisciplinaires.

Le futur site du CHNP se situera à Ettelbruck et comptera un total de 154 lits: 60 lits en psychiatrie générale, 12 lits en psychiatrie juvénile, 30 lits en psychiatrie médico-légale et 52 lits en traitement psychiatrique hospitalier prolongé (pour les patients nécessitant une prise en charge plus longue, en principe entre 6 mois et 2 ans).

Un système pavillonnaire à taille humaine

L’approche retenue se base sur un système pavillonnaire à taille humaine. Ainsi, la nouvelle architecture garantira un côté convivial et accueillant. Les différents pavillons se trouveront au sein d’un parc, sans circulation automobile. Chaque pavillon sera de 2-3 étages.

Fin avril 2015, un architecte sera sélectionné. Une étude de faisabilité sera finalisée en juin 2015. Janvier-février 2016, le CHNP devrait être en mesure de présenter un avant-projet sommaire (APS).

Si toutes les étapes administratives et autres sont franchies dans les délais, la construction pourra démarrer en juin 2017 avec un emménagement possible en février-mars 2020.

  • Dernière modification le 30-01-2015