Incendie d’un transformateur électrique à la centrale nucléaire de Cattenom: le réacteur est à l’arrêt et en état sûr

L’autorité de sûreté nucléaire français (ASN) informe ces homologues luxembourgeois sur l’incendie qui s’est produit cet après-midi vers 13h40 sur la partie non nucléaire de la centrale de Cattenom.

D’après les informations fournies par EDF, le transformateur de soutirage, par lequel le réacteur est alimenté en électricité en fonctionnement normal, a pris feu, ce qui a entraîné un dégagement de fumée noire.

Le réacteur s’est automatiquement arrêté et a pu être stabilisé dans un état sûr.

Les pompiers ont été prévenus et se sont rendus sur le site. Vers 16h30, l’ASN pouvait confirmer que le feu était éteint. Aucune victime n’était à déplorer.

Le transformateur de soutirage permet, en fonctionnement normal, d’alimenter le réacteur en électricité. Le site dispose de deux lignes d’alimentation électrique: la ligne auxiliaire a donc pris le relais à la suite de la perte du transformateur de soutirage.

Par ailleurs, des groupes électrogènes de secours sont installés pour pouvoir approvisionner un réacteur en électricité en cas de perte totale des alimentations électriques externes. Il n’a pas été nécessaire de les mettre en service dans le cadre de cet événement.

Deux inspecteurs de l’ASN se sont rendus sur place pour examiner les conditions dans lesquelles l’incendie s’est déclenché et pour contrôler les mesures d’urgence mises en oeuvre par l’exploitant.

Cet événement significatif sera par la suite classé sur l’échelle INES.

  • Dernière modification le 07-06-2013