Choisir son médecin référent: c'est pour janvier 2012

Médecin référent: c'est à partir du 1 janvier 2012A partir du 1er janvier 2012, chaque assuré, présentant une maladie chronique, pourra choisir, s'il le souhaite, son médecin référent. Il s'agit d'un médecin de confiance, qui suivra votre parcours de soins sur une longue période. Il gèrera votre dossier de santé, vous informera, orientera et vous conseillera au mieux en fonction de vos problèmes et vos risques à travers le système de santé.

Le rôle de ce médecin référent sera de vous offrir un suivi médical le plus approprié à votre situation de santé. Comme décrit dans la réforme des soins de santé du 17 décembre 2010 (article 19 bis), le médecin référent est appelé "à superviser le parcours de l'assuré dans le système de soins de santé et de sensibiliser le patient par rapport aux risques liés aux doubles emplois, à la surconsommation et aux effets secondaires" des médicaments ou examens.

Désignation et changement

Le texte prévoit que la relation entre le patient et ce médecin se fera par une déclaration.

Durant la première année, cette déclaration ne pourra être révoquée qu'avec l'accord commun du patient et du médecin. À partir de la deuxième année, elle pourra être révoquée de façon unilatérale par le patient ou le médecin.

Remplacement en cas d'absence

En cas d’absence prolongée du médecin référent dépassant une durée de quatre mois, celui-ci peut se faire remplacer temporairement pour une durée maximale de 12 mois complets et consécutifs par un autre médecin référent proposé au patient.

Si ce choix ne convient pas au patient, il peut le refuser.

En cas de décès

En cas de décès du médecin référent, le médecin remplaçant désigné dans la déclaration initiale peut reprendre le mandat du médecin référent décédé.

 

  • Dernière modification le 09-12-2011