Recommandations pour la prévention des légionelloses dans les systèmes d’eau potable

Les légionelles sont des bactéries qu’on peut retrouver en très faible concentration dans l’eau potable et les eaux industrielles. Les quantités de bactéries y sont si minimes, qu’il n’y a en principe pas de danger pour l’homme.

Au cas où l’eau ne circule pas ou que la température du circuit chaud stagne autour de 40-50 degrés Celsius, les légionelles peuvent se multiplier de façon importante et atteindre des concentrations de sorte à devenir un danger grave pour la santé humaine.

Si cette eau est distribuée sous pression, comme dans des armatures des réseaux sanitaires, de petites gouttelettes d’eau contenant une concentration assez élevée de ces bactéries sont éjectées dans l’air et peuvent provoquer une pneumonie à légionelles très grave et parfois mortelle auprès des personnes qui inspirent de ces gouttelettes en quantité importante.

Les conditions de multiplication de légionelles peuvent être remplies durant les mois d’été dans les circuits d’eau des bâtiments scolaires, maisons de relais, infrastructures sportives, etc., suite à une longue période de non-utilisation de ces circuits d’eau durant la période estivale.

Afin d’assurer une bonne qualité d’eau sanitaire et par cela de prévenir l’apparition de cas de légionellose parmi les utilisateurs de ces infrastructures, nous recommandons vivement de faire couler l’eau des robinets et douches durant environ une demi-heure avant une réutilisation à la rentrée. Les personnes effectuant ces travaux auront à se protéger contre une exposition excessive d’aérosols éventuellement contaminés.

En outre il est important de remettre les circuits chauds sanitaires à une température de 55 degrés au retour et de 60 degrés au niveau du boiler.

Dans la boîte "Pour en savoir plus" ci-dessous, vous trouverez des recommandations de la Direction de la Santé-Division de l'Inspection Sanitaire pour prévenir les légionelloses.

  • Dernière modification le 02-09-2010