Une enquêtre Eurobaromètre sur le sport révèle qu'un Luxembourgeois sur deux pratique une activité sportive au moins une fois par semaine

Les résultats d'une enquête Eurobaromètre sur le sport et l'activité physique ont été publiés ce 29 mars 2010 par la Commission européenne. Il en ressort que dans l’Union européenne, 40 % des citoyens font du sport au moins une fois par semaine. Le Luxembourg se place nettement au-dessous de cette moyenne européenne avec plus de la moitié de ces résidents interrogés qui pratiquent une activité sportive au moins une fois par semaine.

On constate également que, dans l’Union européenne (UE), les hommes font plus de sport et d’exercice que les femmes. Cette différence est particulièrement marquée chez les 15-24 ans et, au Luxembourg, elle est encore plus nette que dans la moyenne européenne. L’enquête révèle un lien entre la situation socio-économique et l’activité physique : si 64 % des personnes qui ont quitté l’école au plus tard à 15 ans disent "ne jamais faire de sport", celles qui ont terminé leurs études après l'âge de 20 ans sont 24 % à déclarer "ne jamais en faire".

Quant à ceux qui ne pratiquent pas d’activité sportive régulière, c’est en premier lieu parce qu’ils n'ont pas le temps. C’est ce qu’ont répondu 45 % des sondés dans l’UE et 55 % au Luxembourg.

Au Luxembourg, 7 % des sondés confient ne "jamais" pratiquer la moindre activité physique et 16 %, disent n’en pratiquer "que rarement"

Constat préoccupant du point de vue de la santé publique : 14 % des citoyens européens et 7 % des sondés au Grand-Duché confient ne "jamais" pratiquer la moindre activité physique et 20 %, respectivement 16 %, disent n’en pratiquer "que rarement".

Au Luxembourg, 75 % des sondés se sont montrés satisfaits des possibilités de pratiquer une activité physique proposées par leur municipalité

Dans l’ensemble, les citoyens européens estiment que les possibilités de pratiquer une activité physique proposées par leur municipalité sont satisfaisantes. Les Luxembourgeois comptent parmi les plus satisfaits (75 %), derrière les Finlandais (76 %), tandis que les Polonais et les Italiens (52 %) estiment que leur municipalité n’en fait pas assez pour inciter à la pratique d’une activité physique.

Cette enquête a été réalisée en octobre 2009 auprès d’un échantillon de 26.788 citoyens européens. Les résultats seront présentés lors du Forum européen du sport, le 18 avril 2010 à Madrid.

  • Dernière modification le 29-03-2010