Grippe A (H1N1): pas de cas confirmé au Luxembourg

Il y a, à ce jour, plus de 6.000 cas confirmés de personnes infectées par le virus A (H1N1) dans le monde. Quinze pays européens sont pour l’instant touchés, dont la Belgique, où un premier cas de grippe A (H1N1) a été confirmé le 13 mai. Malgré le fait que le virus soit très contagieux, sa virulence est à l’heure actuelle comparable à celle d’une grippe saisonnière.

Au Luxembourg, aucun cas de grippe A (H1N1) n’a été détecté sur la base des 46 analyses effectuées à ce jour par le Laboratoire national de santé.

Conformément aux plans gouvernementaux, toute une série de mesures ont été prises, dont notamment:

  • l’information des médecins et des hôpitaux en vue d’une détection précoce de la maladie;
  • l’installation d’une permanence 24h/24 auprès de la Direction de la santé et de l’Inspection sanitaire;
  • la mise en place d’une cellule de veille auprès du Laboratoire national de santé chargé d’identifier la présence du virus;
  • l’activation à l’aéroport de Luxembourg des procédures de prise en charge des personnes susceptibles d’être infectées, telles que prévues par le règlement sanitaire international;
  • l’affichage d’informations aux voyageurs à l’aéroport. 

Les autorités luxembourgeoises restent vigilantes et sont en contact permanent avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ainsi que les autres États membres de l’Union européenne.

Dans un souci de prévention, la Direction de la santé rappelle que les règles d’hygiène élémentaires – des gestes simples qui, de façon générale, limitent les risques d’infection – restent d’application, à savoir se laver soigneusement et régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou des solutions hydro-alcooliques.

 

  • Dernière modification le 15-05-2009